Présentation de la commune

Brie est situé dans le département d’Ille-et-Vilaine et la région de Bretagne. Ses habitants sont appelés les Briennes et les Briens. La commune s’étend sur 13,56 km² et compte 929 habitants (population légale au 01.01.2018). La densité est de 67.4 habitants par km² (chiffre INSEE 2015). Entouré par les communes de Janzé, Saulnières et Corps-Nuds, Brie est situé à 16 km de la rocade de Rennes. La commune de Brie est rattachée à la “Roche aux fées Communauté”. La rivière l’Ise est le principal cours d’eau qui traverse la commune de Brie.


Chiffres clés


Code INSEE : 35041
Code postal : 35150
Population : 929 (population légale au 01.01.2018)
Superficie : 1356 hectares (13,56 km2)
Densité : 67.4 hab/km² (chiffre INSEE – 2015)
Altitude : 70 m
Longitude : -1.537778 E
Latitude : 47.950558 N


Divisions Administratives


Région : Bretagne
Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Rennes (35000)
Canton : Janzé (35150)


Les loisirs

La commune dispose d’un plan d’eau aménagé pour la baignade (surveillée en été) autour duquel il est possible de pratiquer des activités sportives et ludiques telles que les agrès sportifs, le circuit vtt et les jeux pour enfants ainsi qu’un théâtre de verdure.  La commune est également dotée de plusieurs équipements sportifs: un terrain de tennis, deux terrains de football et un terrain de soccer. Un terrain de pétanque est également à votre disposition à proximité de la salle “l’abri de l’Ise”.

 


Plan du bourg

Le Centre Communal d’Action Sociale

Composition du conseil d’administration du CCAS

Membres représentant le conseil municipal :

Président : Bernard JAMET

Vice-Présidente : Michelle RIET

Membres :

Maryvonne GUENE

Karine BARRE

Michelle BORDELET



Membres du Conseil d’Administration du Centre Communal d’Action Sociale (nommés par Le Maire) :

-Marie-Thérèse BOUCHARD, représentant les associations de personnes âgées.

-Monique PELTIER, représentant les associations de personnes handicapées.

-Michel MENARDAIS, représentant les associations d’insertion et de lutte contre les exclusions.

-Aurélie DIVAY, représentant le milieu agricole, la Mutualité Sociale Agricole et les associations familiales.

Les attributions du CCAS

Selon la loi du 6 janvier 1986, le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune.

Le CCAS est attentif aux besoins sociaux de l’ensemble de la population notamment les familles, les jeunes (enfants et adolescents), les handicapés, les personnes âgées et toute autre personne en difficulté.

Le CCAS observe, écoute, aide dans la plus grande confidentialité.

1) Attribution des prestations sociales légales

Les principales prestations sociales légales sont :



• l’aide médicale,

• l’aide aux personnes âgées (APA),

• l’aide aux personnes handicapées (allocation),

• l’aide à l’enfance,

• l’aide à l’insertion professionnelle.



Les lois de décentralisation ont transféré la compétence administrative de la plupart des formes d’aides sociales légales vers le Conseil Général qui est donc chargé de l’instruction des demandes et de leur attribution. Le rôle du CCAS est donc limité. Il est informé de toute aide demandée et attribuée à une personne de la commune.

2) Attribution des prestations sociales facultatives

L’attribution d’aides ponctuelles et facultatives d’urgence est laissée à l’appréciation du CCAS.

Ces aides peuvent être :



• des bons alimentaires,

• des bons pour du carburants,

• un prêt remboursable,

• une aide pour achat d’équipement pour personne handicapée,

• la prise en charge partielle ou totale de factures impayées,

• une aide au paiement du forfait journalier ou d’une mutuelle.

Ces aides sont mises en place en concertation avec les services sociaux du secteur.

3) Information et prévention

En fonction de l’analyse des besoins sur la commune, le CCAS :



• organise des réunions d’information thématiques (addictions, santé, alimentation…)

• met en place des actions (formation aux 1ers secours, …)

• participe aux actions humanitaires locales (Courir pour Curie, Téléthon, …)

• collabore avec des associations œuvrant pour le social (Secours Catholique, Secours populaire, Croix Rouge, Broches de l’Amitié, …)